Préparer son avenir professionnel en faisant appel à un accompagnement spécialisé

Un accompagnement spécialisé

Pour beaucoup de Français, le problème de l’insertion des jeunes diplômes sur le marché du travail s’empire d’année en année, et il n’existe pas de solution qui permette d’inverser la tendance à court ou à moyen terme. Pourtant, plusieurs initiatives émergent depuis quelques années, comme par exemple le Village de l’Emploi, qui propose d’accompagner les jeunes qui ont reçu une formation supérieure en informatique ou en sciences de l’ingénieur et qui peinent à trouver du travail, notamment en les mettant en lien avec des professionnels et des entreprises partenaires.

De nos jours, les études ne suffisent plus

Si des structures alternatives comme le village de l’emploi existent, c’est pour pallier à un problème de fond dans notre société actuelle. En Europe en général, et en France en particulier, les jeunes diplômés ont de plus en plus de mal à trouver du travail. C’est un fait que personne ne peut contester. Il y a quelques décennies, obtenir son baccalauréat était déjà presque synonyme d’assurance de trouver un emploi correct. Aujourd’hui, le baccalauréat a perdu tout son prestige, et toute sa valeur par rapport à des formations plus professionnalisantes. La plupart des cursus et des études supérieures perdent de leur prestige aux yeux des recruteurs éventuels. Du coup, les jeunes sont obligés d’allonger la durée de leurs études, ou de multiplier les diplômes et les double cursus en vue de leur redonner du crédit. À cause de ce phénomène de dévalorisation des études et des diplômes, les jeunes passent donc de plus en plus de temps sur les bancs des écoles et des universités, et arrivent sur le marché du travail beaucoup plus tard qu’auparavant. Cela créé un déséquilibre, car chacun est obligé de suivre une ou plusieurs formations complémentaires, ou de réaliser des stages, afin de procéder à la valorisation de son diplôme.

Un marché du travail bouché, en particulier pour les jeunes

On est en droit de penser que, malgré l’allongement de la durée moyenne des études et du nombre de diplômes qu’un jeune informaticien ou ingénieur doit avoir en poche avant de trouver du travail, certaines voies ou certaines disciplines garantissent tout de même un accès rapide à l’emploi. Mais c’est faux. Aujourd’hui, en France, il n’existe aucun cursus au terme duquel un jeune peut être certain d’obtenir l’emploi de ses rêves, avec des responsabilités et un salaire conséquent. À cet âge, quasiment tout le monde est forcé de faire des concessions, qu’il s’agisse de stages peu valorisants ou de postes mal rémunérés. Il semble que le marché de l’emploi soit bouché pour les jeunes diplômés, qui ne sont pas considérés à leur juste valeur par les employeurs et par les entreprises. En général, l’argument qui leur est opposé au moment de l’entretien d’embauche, c’est le manque d’expérience. Un travailleur expérimenté sera presque toujours favorisé au détriment du jeune tout juste sorti des études. Mais comment les jeunes peuvent-ils accumuler de l’expérience si on ne leur donne jamais leur chance ? La situation est paradoxale, et finalement tout le monde en sort perdant, les jeunes autant que les entreprises qui manquent une occasion de se renouveler.

Le besoin d’être encadré pour ne pas aller droit dans le mur

Alors comment peut-on faire pour essayer de changer les choses ? Tout d’abord, il faut que les jeunes prennent conscience du problème, et acceptent de suivre des formations ou des conseils afin de monter en compétence et de valoriser leur CV. Se distinguer des autres, c’est optimiser ses chances de taper dans l’œil d’un recruteur et d’être retenu pour un emploi. Mais comment faire pour montrer un CV plus attractif que quelqu’un qui a fait les mêmes études que soi ? Il faut parvenir à mettre en avant ses compétences et son savoir-faire, et pas simplement son niveau d’études. La valorisation de son profil est un exercice difficile, mais qu’il n’est pas impossible de réaliser. Il faut davantage insister sur des expériences précises, comme par exemple des stages, des jobs étudiants ou des séjours linguistiques, que sur ses diplômes à proprement parler. Quand on est seul, ce n’est pas évident de savoir comment faire. C’est pour cela que de plus en plus de structures, d’écoles et de centres de formation proposent à ces jeunes de les encadrer et de contribuer à la valorisation de leurs compétences.

Trouvez la structure adaptée à vos besoins et à vos ambitions

Malheureusement, une fois encore, les choses sont beaucoup plus compliquées dans la réalité qu’elles n’y paraissent au premier abord. Même lorsqu’on a choisi de se faire encadrer afin de reprendre en main son avenir professionnel, on reste confronté à des choix difficiles. En premier lieu, les structures qui proposent ce type de service son variées et très nombreuses sur le territoire français. C’est pour cela qu’il est important de cibler son profil et de définir ses objectifs professionnels avec précision. Ainsi, vous pourrez d’emblée écarter toutes les structures qui ne semblent pas faites pour vous. Par exemple, si vous avez suivi un parcours étudiant lié à l’informatique, à la communication ou aux sciences de l’ingénieur, il est recommandé de faire appel au Village de l’Emploi (ou VDE). Avec un tel soutien à vos côtés, votre insertion professionnelle se fera sans encombre. En mettant en lien des personnes qui viennent tout juste de terminer leurs études et des acteurs du monde professionnel qui travaillent pour des entreprises partenaires, le VDE optimise les chances de chacun de trouver ce qu’il souhaite : un emploi pour les jeunes, et des futurs employés dynamiques et dévoués pour les entreprises. En faisant un tour sur internet à la recherche de Village de l’Emploi avis, vous vous rendrez rapidement compte du bien-fondé de cette démarche.

Pour vous en convaincre, consultez le Village de l’Emploi

Si vous vous retrouvez dans cette situation, que vos études ont été sanctionnées par un ou plusieurs diplômes mais que vous ne parvenez toujours pas à vous insérer sur le marché du travail, vous pouvez dès à présent faire un tour sur le Village de l’Emploi avis. Vous vous rendrez compte immédiatement que vous êtes loin d’être le seul à avoir l’impression d’être dans une impasse. Et surtout, vous verrez qu’en confiant son destin entre les mains d’un accompagnateur de qualité, les choses se débloquent beaucoup plus rapidement. Ainsi, vous n’aurez aucun mal à mettre votre CV en valeur et à lui donner un intérêt tout particulier aux yeux des recruteurs potentiels. L’avantage principal du VDE, c’est qu’il permet à chacun de se constituer un réseau et de se faire des contacts solides qui vous serviront durant toute votre vie professionnelle. C’est grâce à la somme de ce genre de petites choses qu’on peut avancer sereinement dans le monde du travail. Avec le VDE, dès demain, vous aurez oubliés vos soucis post-études et vous allez entrer des deux pieds dans le marché de l’emploi.